MFA Musique Française d'Aujourd'hui
Consulter les nouveautés du catalogue MFA Les musiciens Les labels L'écho de MFA  
 Laurent Petitgirard   Elephant Man puce
osf productions, 2000 
 
Laurent Petitgirard
  CD
puce Joseph Merrick dit Elephant Man [1996-98] opéra en quatre actes, livret d'Eric Nonn 2h25'

Nathalie Stutzmann, Elephant Man, contralto • Nicolas Rivenq, Le Docteur Treves, baryton • Robert Bréault, Tom Norman, ténor • Marie Devellereau, Mary, soprano • Sophie Koch, Eva Lückes, mezzo-soprano • Nicolas Courjal, Carr Gomm, basse Celena Nelson, La Colorature, colorature Damien Grelier, Jimmy, soprano de la Maîtrise de Hauts-de-Seine Christophe Crapez, Garçon I, ténor • Francis Dudziak, Garçon II, baryton • Liliana Faraon, La Jeune Fille, soprano • Yves Blanchard, Le Père, baryton • Françoise Faidherbe, La Mère, mezzo-soprano • Agnès Poly, Femme I, soprano • Mari Laurila, Femme II, mezzo-soprano
Chœur Français d'Opéra [Claire Levacher, chef de chœur]
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo [Ronald Patterson, violon]
Laurent Petitgirard, direction
 

On s'en souvient, la vie de Joseph Merrick fut révélée il y a vingt ans par le cinéaste David Lynch. Cet « homme-éléphant » symbolise bien les contradictions qui agitaient la société victorienne. C'était un monstre, comme on disait alors, c'est-à-dire que son seul destin était d'être « montré », exhibé comme une marchandise. Dans l'opéra, il se trouve au centre d'une lutte qui oppose le monde du spectacle à celui de la médecine – tous deux réduisant Merrick à n'être qu'une curiosité. Mais l'ouvrage s'attache en premier lieu à révéler l'incroyable richesse psychologique du héros. Il est écrit dans une veine réaliste, préservant toujours le texte grâce à la stabilité des univers harmoniques auxquels il a recours. Le choix d'une voix de femme pour incarner Merrick pourrait alors surprendre, qui n'obéirait plus au souci vériste. Mais le timbre grave et troublant de Nathalie Stutzmann symbolise mieux qu'un autre cette étincelle d'humanité fragile que la difformité physique, si grande soit-elle, ne pourra jamais étouffer et qui est en chacun de nous. Claire Boisteau ©

technique
technique
édition
technique
partenariats
technique
         
Enregistrements : 18-22 mai 1999, Monte-Carlo, Opéra Garnier.

Direction artistique, mastering : Etienne Collard

Prise de son : Francis Gavet, assisté de Stéphane Villet
Prise de son des chœurs : Philippe Pélissier
Montage : Stéphane Villet (Op'us systèmes)
Mixage : Simn Derasse


DDD
  Digipack 2 volets avec livret de 96 pages
Textes en français : synopsis de l'opéra, texte complet du livret d'Éric Nonn en français (avec traduction anglaise), catalogue des œuvres de Laurent Petitgirard

Illustration : Le London Hospital vers 1880 (gravure)

Photographies: Alain Cinquini, Carol Weinberg
  Avec le soutien de MFA, Adami  , FCM  , Éditions Durand  , Fondation Beaumarchais 
 
éditions musicales
technique
label, collection
technique
support, référence, durée
technique
         
Éditions Durand, Paris   osf productions  , 2000   CD • OSF 49030/31 (2 CDs) • 02:25:32
 
   Rechercher dans le catalogue
 
  
  Recherche avancée
  








Label associé :
osf productions

Compositeur associé :
Laurent Petitgirard

Interprètes associés :
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo
  Stuart Patterson

Chœur Français d'Opéra
  Claire Levacher

Yves Blanchard
Robert Bréault
Nicolas Courjal
Christophe Crapez
Marie Devellereau
Francis Dudziak
Françoise Faidherbe
Liliana Faraon
Damien Grelier
Sophie Koch
Mari Laurila
Celena Nelson
Laurent Petitgirard
Agnès Poly
Nicolas Rivenq
Nathalie Stutzmann